News

Une grande explosion a frappé la capitale libanaise, Beyrouth, causant des dégâts considérables, tuant au moins 50 personnes et blessant plus de 2000 personnes, selon des responsables. Les rapports indiquent que l'explosion s'est produite dans la zone portuaire de la ville, avec des rapports non confirmés faisant état d'une seconde explosion. On ne sait pas ce qui les a causés.

La vidéo mise en ligne a montré un grand nuage de champignons et des bâtiments détruits. Des sources affirment que plus de 50 sont morts et 2 000 ont été blessés. Elle intervient à un moment délicat, avant le verdict d'un procès pour le meurtre de l'ancien Premier ministre Rafik Hariri en 2005.

Les médias locaux ont montré des gens piégés sous les décombres. Un témoin a décrit la première explosion comme assourdissante. Des séquences vidéo montraient des voitures accidentées et des bâtiments endommagés par l'explosion.

Les derniers rapports surviennent au milieu de tensions politiques au Liban, avec des manifestations de rue contre le gouvernement qui gère la pire crise économique depuis la guerre civile de 1975-1990.



0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Top