News

Emmanuel Macron en a un peu gros de la cacophonie gouvernementale et des couacs à répétition. Alors, sur la vaccination, le chef a été clair, mercredi dernier, lors du séminaire gouvernemental. «Outre le Premier ministre, trois membres du gouvernement seulement sont autorisés à parler de la vaccination : le ministre de la Santé [Olivier Véran], la ministre déléguée à l’Industrie [Agnès Pannier-Runacher] et le porte-parole [Gabriel Attal]», a-t-il intimé à son gouvernement, selon des propos rapportés par Sud Ouest dimanche. 

Et Macron d’assortir son courroux d’une menace de licenciement-remaniement des mauvais élèves en bonne et due forme : «Si j’en entends un autre en parler dans les médias, je suis à sa disposition pour recevoir sa lettre de démission.» Source

Justement à propos du vaccin ! « Les morts vaccinés c’est comorbidités et état général, les morts non vaccinés c’est covid... »


Sans commentaire






 
Top