News

Sachant que toutes les monnaies plurinationales ont toujours échoué, comme le dit depuis 3 ans F.Asselineau, et que vient de découvrir « enfin » le figaro, qu’en « 2012 la dette de la Grèce a été restructurée pour sauver les banques françaises et allemandes, afin d’éviter la panique généralisée », toujours dans un article du figaro

Donc! ce n’est pas la Grèce qu’il fallait sauver, mais les intérêts privés, et ce sont les con-tribuables européens qui doivent payer les pots cassés. N’oublions pas ces grandes fortunes mondiales qui ont elles, perdu 88 milliards de dollars, dont 55 milliards, rien que dans la journée de lundi.. ( le sourire de Bill Gates, laisse supposé que « la manche », ce n’est pas pour demain)…


Source











 
Top