News

La France sait l'importance de l'exception marocaine dans toute la région sud-méditerranéenne, que le Royaume est le garant de la stabilité dans la zone Sahélo-saharienne et qu'il est un allié loyal et irremplaçable dans la lutte contre le terrorisme, a souligné le directeur général de l'Observatoire d'études géopolitiques (OEG) de Paris,le professeur Charles Saint-Prot.

Dans une déclaration à la MAP, M. Saint-Prot a indiqué que la visite d’amitié et de travail officielle qu’effectuera les 19 et 20 septembre le président français François Hollande au Maroc, à l’invitation de SM le Roi Mohamed VI, s'inscrit dans le cadre de la relation particulière entre les deux pays et d'un partenariat d'exception qui repose sur des vues communes au sujet des grands dossiers.

"En outre Paris ne peut qu'apprécier à sa juste valeur le rôle du Royaume du Maroc pour promouvoir l'Islam du juste milieu, lutter contre la radicalisation et combattre l'extrémisme et l'intolérance", a-t-il fait observer, notant que la France soutient la politique africaine du Maroc qui est un facteur de stabilité et de sécurité régionale.

Pour l'expert français, la rencontre entre SM le Roi et le président français contribuera à faire progresser une coopération bilatérale dont le renforcement est encore plus indispensable en cette période de crise.

Par ailleurs, cette rencontre va permettre de donner une impulsion nouvelle aux relations économiques qui sont d'autant plus importantes que le Maroc est désormais un pays émergent qui poursuit un développement global avec sérieux et méthode, a-t-il souligné.

Évoquant l'intérêt tout particulier qu'accorde le Maroc à préservation de l'environnement, en prônant les énergies renouvelables dans ses plans de développement, M. Saint-Prot a indiqué que la rencontre entre SM le Roi et le président français sera l'occasion de préparer la présidence française de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP 21) et la présidence marocaine de la COP 22.

MAP










 
Top