News

Un parti politique est un groupe de personnes qui agit volontairement pour promouvoir une politique particulière. Il ne fait pas partie de l’État. Tout groupe de citoyens qui veut promouvoir certaines idées politiques peut former un parti politique, mais l’État peut fonctionner sans eux.

Un parti important a besoin de gens pour la gestion quotidienne des bureaux, pour la communication, pour l'organisation de réunions, pour lever des fonds, pour créer de nouvelles sections et pour communiquer régulièrement avec ses membres.

Pour faire cela, les partis emploient des salariés à plein temps, connus sous des noms différents : officiels, secrétaires, bureaucrates, nomenklatura, ... Leurs noms n'ont pas d'importance : ce qui compte c'est que ces personnes vivent de la gestion du parti politique et du contrôle de ses activités. Ce sont eux qui décident de quoi faire et de comment le faire.

Ce sont eux qui orientent les nominations aux postes de responsables. Beaucoup d'entre eux attachent plus d'importance à leur fonction dans le Parti qu'à la politique du Parti.

Chaque Parti a ses propres politiques, mais on en trouve plusieurs versions au sein d'un même parti. Dans la plupart des partis, les différents groupes défendent différentes versions des politiques du parti. Lorsqu'un parti obtient la majorité dans une élection (où d'ailleurs de nombreux citoyens n'ont pas daigné aller voter), il se met aux commandes de l'Etat. Son chef devient Président ou Premier Ministre, et les responsables du parti deviennent responsables des différents ministères. Ce parti gère alors le gouvernement et les responsables du parti utilisent leur pouvoir pour mettre en œuvre les politiques de leur parti. Tous les états démocratiques " fonctionnent ainsi aujourd'hui. Mais en fait ce fonctionnement contredit le fondement même de la démocratie qui demande à tous les citoyens de participer aux décisions des lois et des politiques. Il contredit aussi le principe démocratique de nomination uniquement par tirage au sort.

La loi du Parti n'est pas la démocratie. Dans la démos-kratia " les citoyens, et non les partis politiques, votent directement les politiques. Ce que nous appelons aujourd'hui démocratie n'est pas la démocratie mais le Règne des Représentants (RR).

Dans une vraie démocratie, les chefs de parti décideraient uniquement des politiques de leur parti, et non de la société.

Les partis peuvent proposer une politique aux citoyens, mais pas décider à leur place. Un parti politique qui défend une certaine politique contribue à la vie de la démocratie, mais un parti qui décide de toutes les politiques à la place de tous les citoyens est clairement anti-démocratique.

Après la deuxième guerre mondiale, tous les partis politiques se sont détériorés de deux manières:
  • les permanents du parti ont supplanté les politiques
  • les partis ont cherché à conquérir le pouvoir pour leur propre bénéfice, et non pour le bien de la société
À présent, dans la plupart des pays, ce sont les permanents des partis qui gèrent les états (et les partis) pour leurs propres bénéfices, et non pour le bien de tous les citoyens. Beaucoup de gens ont fini par trouver cela normal ".






0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top