News

"Quand j’ai fini mes études de zoologie et de biochimie à l’université, je suis rentré en agro. 

Là, en agro, j’ai été horrifié ; on nous apprenait à mettre de la viande dans la nourriture des vaches, à rendre les vaches carnassières, on entasse les porcs, les porcs se mangent la queue alors on coupe la queue des porcs, ils se mangent les oreilles alors on leur coupe les oreilles, on les entasse, ils continuent à se manger les jambons alors on leur arrache les dents, je me suis dit : "les hommes sont devenus fous".


Les femelles, on est obligé de les entraver sinon elles dévorent leurs petits, parce qu’elles sont à des niveaux de densité qui sont insupportables, les poulets on est obligé de leur couper le bec sinon ils se déchirent la peau, il y a même eu des ingénieurs qui ont créé des races de poulets sans plumes, parce qu’ils avaient calculé qu’il y avait des pertes d’azote avec les plumes, parce que se faire ses plumes, pour un poulet, ça consomme de l’azote et de la potasse, donc ils ont fait des variétés de poulets sans plumes, puis ils se sont rendus compte que les poulets sans plumes ils avaient froid, fallait chauffer les bâtiments et ça coûtait encore plus cher que l’azote, donc finalement ils ont remis des plumes sur les poulets (...).


C'est juste inimaginable ce que les hommes sont capables de faire subir aux animaux pour plus de profit, plus de rendement et moins de frais. Je pense que c'est pour ça d'ailleurs, parce que c'est inimaginable, que peu de gens en prennent conscience. Ainsi, la dernière fois que j'ai montré une vidéo sur les traitements subis par les moutons australiens durant la tonte, j'ai eu beau prévenir le gars (...), il est allé vomir au bout de 25 secondes de la vidéo en question... Pourtant je l'avais prévenu, il était censé se blinder - tu parles.


Non les gens ne savent pas, ils se doutent vaguement peut-être parfois que "c'est terrible", mais c'est pire que terrible : c'est un film d'horreur. Avec des acteurs non payés. Juste maltraités à mort.

Claude Bourguignon
Ingénieur agronome, ancien collaborateur de l'INRA. Fondateur du LAMS (Laboratoire d'analyse microbiologique des sols) ~




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top