News

Auchan implante son premier point de vente sans personnel ! Dans les mois ou les années à venir, ils vont peut-être fleurir au coin de la rue ou sur les parkings. Auchan a ouvert fin mars, sur le parking de son siège à Villeneuve-d’Ascq (Nord/France), la première expérimentation française de son Auchan Minute. Cette supérette d’un genre nouveau, sans caissier, reste ouverte 24/24 heures.

Le magasin propose en permanence près de 400 références de « snacking », mais aussi des produits de dépannage pour l’hygiène, la santé et la beauté. Il est réapprovisionné chaque matin mais fonctionne sans aucun personnel le reste du temps.

Ce concept est déjà largement répandu en Chine où, depuis septembre 2017, le groupe français en a installé plus de 700. Pour l’heure, en France, Auchan en a réservé la primeur à ses collaborateurs. L’objectif est de mieux cerner les besoins des consommateurs dans ce type de vente mais aussi de tester de nouveaux moyens de paiement.

Les salariés du groupe peuvent y faire leurs achats en utilisant le badge de l’entreprise. Celui-ci permet d’ouvrir la porte de la supérette, puis de choisir les articles en le passant sur l’étiquette accrochée au rayon et enfin de payer ses courses.

Plusieurs enseignes dans la course
Auchan affirme que ce nouveau concept n’a pas pour but de concurrencer les magasins physiques mais de proposer de nouvelles offres destinées par exemple aux entreprises. Mais dans ce domaine, toutes les enseignes travaillent dans le même sens. Carrefour aussi aurait prévu d’ouvrir un magasin automatisé à Massy, à tester avec ses salariés.

A Villeneuve d’Ascq, cet espace d’une soixantaine de mètres carrés devrait être truffé de caméras qui permettront de suivre les achats et les paiements des clients. Une technologie comparable à celle qu’Amazon a mise en place aux Etats-Unis dans ses points de vente Amazon Go, avec l’ambition d’en ouvrir plus de 3000 d’ici 2021.

De son côté, Casino semble avoir pris une autre option avec son magasin « 4 Casino » ouvert en octobre dernier à Paris : il fonctionne avec du personnel en journée et passe en automatique le soir. Les clients peuvent entrer toute la nuit en s’identifiant avec l’application Casino, qui sert également à payer les produits. Un agent de sécurité assure un contrôle en permanence.

D’autres enseignes optent pour des distributeurs automatiques qui peuvent proposer jusqu’à 1600 produits dans les gares ou les stations-service… La société Ximiti a développé un kiosque où la commande est passée sur une borne à écran tactile placée à l’extérieur. A l’intérieur, un robot récupère les produits et les apporte au point de retrait.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top