News

Résultat de recherche d'images pour "Général Qassem Soleimani"
La réaction critique des Démocrates à l’assassinat du Général Qassem Soulaïmani ordonné (ou simplement autorisé et consenti) par Donald Trump peut sembler paradoxale. Les faucons bellicistes accueillent l’élimination ciblée d’un haut responsable militaire chargé des opérations extérieures de la brigade al Qods avec réserve en mettant en garde contre l’embrasement probable dans la région. 

De là à imaginer que l’attaque de l’aéroport de Bagdad avec des drones lanceurs de missiles qui ont ciblé l’un des personnages les plus éminents de la République islamique d’Iran, pressenti pour se présenter aux prochaines élections en Iran, s’apparente à une manœuvre électorale, le pas se laisse aisément franchir. 

Dans le chef des politiques de la plupart des Etats occidentaux où le peuple abdique et donne son pouvoir à une représentation parlementaire, la préoccupation essentielle consiste à se faire élire et réélire. Trump a perdu son électorat ouvrier ainsi que le segment important des agriculteurs du Middle West. Les emplois n’ont pas été créés dans les anciens bassins industriels mais dans le précariat du tertiaire et la guerre des taxes douanières contre la Chine a ruiné nombre d’exploitations en monoculture particulièrement soja et maïs. On l’aurait persuadé que par un lâcher de bombes depuis drone il remonterait dans l’estime du Deep State. 

Le blocage politique dans lequel se trouve l’entité sioniste depuis les deux élections anticipées d’avril et septembre 2019, aucune majorité de gouvernement ne s’en est dégagée, assorti des menaces de poursuites judiciaires pour fraudes et corruption qui pèsent sur Netanyahu participent des ressorts qui ont catapulté cet assaut en ce début d’année. Sulaïmani a donné du fil à retordre aux Usa, à Israël et à leurs factotum en Syrie et en Irak. Il était noté en tête de liste des personnalités à faire disparaître dans les priorités du Mossad. 

Toutes les concessions faites aux colons intégristes, destruction de maisons palestiniennes, nouvelles unités d’habitation dans les 20% de la Palestine historique nommés Territoires palestiniens occupés, assassinat de 149 Palestiniens, emprisonnement de 5450 d’entre eux dont 128 femmes et 889 enfants n’ont pas suffi à capter les voix des suprématistes religieux juifs en faveur d’un Premier Ministre aux affaires depuis près de 20 ans. Ces derniers se sont ralliés à une constellation de formations en majorité dirigées par des rabbins appelant par exemple au meurtre de mères palestiniennes pour les empêcher de donner naissance à de petits serpents. Cette proposition d’Ayelet Shaked, alors ministre de la justice, avait suscité en 2014 l’enthousiasme, des milliers d’internautes ont ‘aimé’ ce projet de génocide sur Facebook. De manière officielle, les forces d’occupation israéliennes avaient promis en novembre 2019 qu’ils reprendraient leur politique d’assassinats ciblés à l’occasion du meurtre qu’ils ont commis à l’encontre du chef du Jihad islamique à Gaza, Baha Abou al Ata. 

Depuis longtemps en Occident la politique ne se fabrique plus que sous les impulsions des donateurs pour les campagnes électorales et des médias faiseurs d’opinion souvent possédés par ces mêmes généreux contributeurs. Une petite entorse à cette règle générale est cependant à signaler. L’assassinat de Muammar Gadhafi par des agents français semblait répondre à la nécessité de faire disparaître l’origine de valises de billets servies pour étoffer l’enveloppe non déclarée de la campagne d’un futur Président français. 

La refonte du système fiscal étasunien opérée par les Républicains s’est faite sous la menace. Des milliardaires comme les frères Koch ont exigé que soient réduites les taxes fédérales payées par les entreprises sans quoi ils ne participeraient pas aux levées de fonds en leur faveur pour les mid-term en 2018. La réforme s’est alors soldée pour les milliardaires par un allégement des impôts de 1,5 milliards US$, soit autant de moins pour les écoles publiques et les routes et de plus pour la dette et pour l’affaiblissement du dollar. 

Il serait tout aussi vain de rechercher une cohérence et une vision pour le bien de la nation et du peuple dans les décisions des hommes et des femmes politiques en France. La destruction presque par inadvertance du nucléaire civil français en témoigne. Des ingénieurs avaient mis au point la trajectoire qu’allait emprunter le Commissariat à l’énergie atomique pour assurer au pays une certaine souveraineté énergétique et stratégique. Un savoir-faire avait été acquis et les efforts des citoyens français avaient placé la France parmi les pays les plus avancés sur la question. Depuis que les élèves des écoles de commerce ont pris les leviers de commande et évincé le corps des ingénieurs-technocrates, le nucléaire français court de désastre en catastrophes financières multiples. Corruption et fraudes l’ont éviscéré, des pertes de savoir faire l’ont rendu exsangue. Parachevant la sinistre comédie médiatique, les ‘écologistes’ qui prônent la voiture électrique oublient la provenance nucléaire de l’énergie qui alimente les batteries non recyclables et facteur majeur de pollution. 

Trump, naïf et cynique à la fois, a cru qu’il engrangerait un gain facile par cet assassinat, un peu à l’instar de l’opération Ben Laden menée sous Obama et Hillary Clinton en mai 2011. 

Il a été lourdement trompé
Soulaïmani n’a jamais été un agent de la CIA. Il est estimé et respecté par des millions d’Iraniens et au-delà des frontières de son pays, en Palestine, en Syrie et en Irak. 

Il était inaccessible à la corruption et à toute forme de compromission ou de chantage. La saga de Jeffrey Epstein a mis en lumière de façon crue l’une des modalités du contrôle des élites occidentales par Israël, de vulgaires affaires de mœurs. La pédophilie reste encore pour un petit moment taboue, en effet les Libertariens-libertaires travaillent assidument depuis des années pour la faire admettre comme une orientation sexuelle parmi les autres et alors, les Israéliens perdront un de leurs leviers politiques dans le monde. Un authentique Résistant ne peut tomber pour des pratiques qui le mettent à la merci de l’ennemi aux aguets, mais seulement en martyr. 

Les occupants partiront. C’est la seule réponse possible aux guerres interminables menées par une puissance en déclin irréversible. Ils partiront et ce sera la juste rétribution pour le sacrifice des millions de pertes humaines de l’Af-Pak, du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord. 

La reconduite de Trump aux affaires dépendra du moment où les cours boursiers s’effondreront plus que d’une nouvelle guerre en Iran que les Usa sont sûrs de perdre. 

De Badia Benjelloun

https://francais.rt.com/opinions/69599-industrie-nucleaire-gachis-francais-olivier-pichon 
https://medium.com/@dylanhoward/epstein-admitted-to-me-he-was-a-spy-ex-business-partner-of-sex-criminal-claims-prince-andrew-is-c1152667bb86 



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top