News

Legorafi* – Titouan est un bon élève. Avec 18,34 de moyenne au bac, Il espérait bien redoubler sa première année de Fac dans la filière qu’il avait choisie. Mais le sort en a décidé autrement.

Le système APB aura donc eu une nouvelle fois raison d’un bon élève. Malgré sa mention « Très bien », Titouan ne pourra pas échouer en Fac de socio comme il l’avait prévu. Une décision « particulièrement injuste » pour ses proches. « Ce n’est pas normal que certains étudiants n’aient pas la possibilité de s’égarer définitivement en psycho ou de faire trois premières années de Fac différentes avant de pointer à Pôle Emploi », s’insurge son père. « Mon frère est l’un des meilleurs de sa promo : il devrait avoir le droit d’écouter des cours soporifiques et de faire des études qui ne le mèneront nulle part ! », renchérit sa sœur.

La loi des séries
Si le jeune homme avait envisagé dans un premier temps la possibilité de s’orienter vers un BTS, il devrait finalement redoubler sa Terminale pour retenter sa chance l’année prochaine : « J’ai pensé à la filière courte mais avec la poisse que j’ai en ce moment, j’avais peur de me retrouver à exercer un vrai métier en CDI d’ici deux ou trois ans », explique-t-il. Titouan joue décidément de malchance puisque, la semaine dernière, il manquait de peu d’être sélectionné pour un jeu concours qui lui aurait permis de rater un voyage en Corse pour une semaine.

*Tous les articles publiés par Gorafi sont pure fiction (jusqu’à preuve du contraire) et rédigés dans un but humoristique. L’utilisation de noms de personnalités ou d’entreprises est ici à but purement satirique. 




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top